• sol argileux

    Un sol argileux, lourd quand il est humide, dur comme la pierre lorsqu'il est sec, est difficile à travailler. Il doit être allégé. Faites un apport de 2 ou 3 kg de basalte volcanique pour 10 m². Prévoyer un amendement calcaire à l'automne.

    Un sol limoneux forme facilement une croûte après une averse. Il ne doit pas rester nu, surtout en hiver. Protégez-le avec un paillage, une couche de compost ou un engrais vert..

    >>>Sommaire jardinez bio<<<

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    votre commentaire
  • lotion au coquelicot

    La lotion au coquelicot est idéale pour les peaux à tendance grasse. Faites infuser 8 g de pétales de coquelicot dans 1/4 de litre d'eau bouillante. Laissez infuser 10 min. Filtrez, mettez en flacon et laissez refroidir avant de refermer.

    >>>Sommaire santé & beauté<<<

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    votre commentaire
  • puits canadien

    Les petites bêtes le savent bien : quand il gèle dehors, il fait bien meilleur sous terre ! D'où l'idée d'aller y chercher des calories gratuites pour contribuer au chauffage de la maison et à son aération. Comment ? En créant une bouche d'entrée à l'extérieur de l'habitation et en la prolongeant par une canalisation souterraine à 2 m de profondeur environ parce que, à ce niveau, la température ne descend pas en dessous de 8°C. L'air réchauffé lors de son passage sous terre pénètre dans la maison où il est distribué.

    >>>Sommaire maison écolo<<< 

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    votre commentaire
  • cuisson des viandes

    Cuisson au four

    -Boeuf : 30 min par kilo

    -Mouton : 40 min

    -Veau : 1 h

    -Porc : 1 h 10

    Ragoûts, braisés

    -Agneau : 1 h à 1 h 30

    -Paupiettes de veau : 1 h 30

    -Porc ou mouton en morceau : 2 h

    Goulasch : 4 h

    Grillades

    -Boeuf et mouton de 1 cm d'épaisseur : 2 min de chaque côté

    -Boeuf et mouton de 2 cm d'épaisseur : 3 à 4 min de chaque côté

    -Boeuf et mouton de 3 cm d'épaisseur : 6 à 7 min de chaque côté

    Volaille

    -Poulet : 1 H 15 à 1 h 30

    -Canard : 1 h 45 à 2 h

    -Dinde : 2 h

    -Dindonneau : 1 h

    Gibiers

    -Sanglier et chevreuil (selle ou gigue) : 15 min par morceau de 500 g

    -Faisan : 30 à 35 min (variable selon la grosseur)

    -Perdreau : 15 à 20 min

    Poissons

    -Les petits poissons, mis dans l'eau froide aromatisée, seront cuits à l'ébullition.

    -Les gros poissons achèveront leur cuisson après l'ébullition, par pochage : 10 min pour le kilo suivant.

    Les secrets du boucher

    La viande de veau doit être mise à température ambiante 2 h (côtes et escalopes) ou 6 h (pièces de 1 kg) avant la cuisson et ne pas passer immédiatement du réfrigérateur au four ou à la cocotte. Il faut toujours faire reposer un bifteck quelques minutes avant de le servir, sinon, il sera dur. Après l'avoir passé à la poêle, posez-le sur un torchon qui absorbera la graisse de cuisson et couvrez avec du papier d'aluminium pour ne pas qu'il refroidisse.

    Astuces

    Pour empêcher un rôti de se dessécher au four, mettez un bol plein d'eau dans le four : la vapeur d'eau produite empêche la viande non seulement de se dessécher mais encore de brûler.

    Pour réchauffer un rôti, trempez-le dans de l'eau froide puis remettez-le à feu doux pendant quelques minutes. Vous ne verrez pas la diférence entre un rôti frais et un réchauffé...

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    1 commentaire
  • Classé parmi les plus beau villages de France, haut lieu de la résistance cathare, surnommé la cité aux Cent Ogives, avec ses magnifiques demeures gothiques, Cordes-sur-Ciel (Tarn) est tout simplement incontournable. La halle, tout en colonnes élancées, fut édifiée à la fin du XIIIe siècle (cent cinquante ans après la bastide) pour répondre à l'essor économique de la cité. Elle abrite un puits d'une profondeur de plus de 100 m au fond duquel on aurait précipité trois inquisiteurs en 1233. Une croix rapelle ce massacre. Pour plus de douceur, la visite du musée du Sucre et du Chocolat (unique au monde) s'impose...

    >>>Sommaire A visiter<<<

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires